Cérémonie d’accréditation du nouvel Ambassadeur de Monaco auprès du Canada 

Description: La Gouverneure Generale recoit l'Ambassadeur de Monaco au Canada.jpg
S.E.M. Maguy Maccario Doyle et la Tres Honourable David Johnston



more1

Le mardi 16 décembre 2014, Son Excellence Madame Maguy Maccario Doyle, Ambassadeur de Monaco aux Etats-Unis et Ambassadeur-désigné de Monaco au Canada, a présenté ses Lettres de créance à Son Excellence le très Honorable David Johnston, Gouverneur Général du Canada.

Au cours de la cérémonie qui s’est tenue dans la Résidence du Gouverneur Général à Ottawa, capitale du Canada, les Ambassadeurs de la Fédération de Russie, de République de Guinée et de la République de l'Équateur ont également remis leurs Lettres de créance.
Dans son discours de bienvenue adressé à chaque Ambassadeur, le Gouverneur Général s’est félicité de la nomination de S.E. Mme Maccario Doyle en saluant ses « efforts philanthropiques et bénévoles, qui ont déjà été reconnus à Monaco et aux Etats-Unis ».

Il a tenu à souligner que « Monaco et le Canada sont fiers de collaborer étroitement au sein d’Organisations comme les Nations Unies et la Francophonie ». « Grâce à ces entités, à nos liens de peuple à peuple et à notre respect et notre soutien mutuels, nous pouvons exercer un impact positif sur le monde » a-t-il ajouté.
A l’issue de cette cérémonie officielle orchestrée par le service du Protocole du Canada, l’Ambassadeur a pu s’entretenir en tête-à-tête avec le Gouverneur Général. Ce fut tout d’abord l’occasion de féliciter le Canada pour la récente élection au poste de Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie de la très Honorable Michaëlle Jean, ancien Gouverneur général du Canada, et de renouveler l’attachement de S.A.S. le Prince Albert II à la préservation des régions du Grand Nord et de la zone Arctique.

Par ailleurs, plusieurs domaines possibles de collaboration ont été évoqués, non seulement au travers des partenariats existants entre la Fondation Prince Albert II et diverses Fondations et Universités canadiennes de recherche, mais également en matière d’éducation, d’échanges culturels, de tourisme, et d’aide aux populations plus démunies, à l’instar du programme « Nager pour survivre », soutenu par la Fondation Princesse Charlène de Monaco en collaboration avec la « Société de Sauvetage », permettant à près de 2.000 enfants dans la province de Québec d’apprendre les gestes et reflexes de base nécessaires à la survie à une chute inattendue en eau profonde.